FA Ruolz

Déserts
Désert qui accueille ces improbables insectes d'où fusent les illusions et s'étrangent les êtres. 
Dunes fluides,
Mouvances inasservies, 
Vivifiantes ossatures, 
Perle et sable. 
Indomptables haleines où dansent les silences, invente-nous des pas,
redessine des traces puissantes et éphémères où nous ne serons pas.

Déserts : Illustration Géraldine Pierronne

                          ~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Des mots au fil de l'eau...

Allons habiller les aurores du silence des poissons 
jouons à qui perd se dévore, consumant l'encre d'horizon.
Mon abeille mon tendre grillon, nous recréerons à sa façon 
l'Univers des belles saisons.

                         ~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 Ma peau est triste de ne pas t'avoir cherchée
Pars vite,
Ma maison est si futile.

Va loin,
Loin des lieux enchagrinés.
Mon Afrique inavouée.