A Ph. M.

Puisque demain existera

Aux grisailles des nuits
Aux plus tard des hivers
Refuse ton regard

Aux versants des automnes
Aux désormais de l’avenir
Offre ton visage

Dans le pluriel des attentes
Dans l’extase d’inhabitudes
Baigne ton aube

Poète, ose être toi !

 FA Ruolz (extrait de Poèmes enfouis)